Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.

Chef de projet : port de lunettes obligatoire. Soyez votre entreprise dans l’entreprise !

Par le 30 octobre 2018

Prendre de la hauteur devient une nécessité dans nos environnements professionnels. Prendre de la hauteur et avoir un autre regard peut nous aider à orienter notre réflexion, notre action et ainsi améliorer notre efficacité professionnelle de chef de projet en environnement incertain & changeant.

Je vous invite à prendre de la hauteur tout en portant des lunettes différentes. Prêt ?

Commençons par mettre nos lunettes de Directeur.

Celles-ci nous poussent à penser stratégie, à ne pas réagir uniquement à l’urgence, à avoir une vision à long terme, donc à sortir la tête du guidon.

Changeons de regard avec les lunettes du Comité de pilotage.

Celles-ci nous poussent à englober l’ensemble de nos projets, à prendre en considération aussi d’autres projets pour lesquelles nous avons peut être un rôle de contributeur ponctuel, à nous emmener sur le chemin des priorités.

Prenons un instant le regard de Sponsor.

Celui-ci nous rappelle de faire la promotion de nos projets. Il nous faut communiquer de façon adaptée vers toutes nos parties prenantes. Il nous faut donc prendre le temps de le faire ! Nous sommes le principal artisan du faire valoir du projet !

Tournons notre regard et prenons nos lunettes de Manager.

Celles-ci nous poussent vers l’organisation, la planification, l’allocation des ressources. Le manager s’occupe du plan global, de la concrétisation de la stratégie vers des objectifs réalistes et est donc orienté objectif moyen terme.

Remettez les lunettes du chef de projet.

Avec la reprise des lunettes de Chef de projet, nous retrouvons notre focus sur le planning semi-global, multi projets, les plannings détaillés des projets en cours avec leur triple contrainte PCD/OCD et la connaissance de leurs marges de manœuvre.

Puis mettez les lunettes de l’acteur projet.

Vient ensuite le temps de mettre ses lunettes d’acteur projet/opérationnel et d’être happé dans la préparation / réalisation / production de nos activités diverses.

Améliorer son efficacité professionnelle, c’est prendre le temps d’endosser ces différents rôles, tour à tour, régulièrement et exclusivement l’un de l’autre.

Il est nécessaire de s’accorder des plages de temps pour être soit le directeur, soit le manager, soit le  comité de pilotage, soit le chef de projet, soit l’acteur de sa propre organisation, de son propre planning.

Si vous n’êtes pas votre propre patron, votre propre manager, votre propre chef de projet, votre propre acteur, vous laisserez d’autres personnes faire tous les choix pour vous.

Il est temps de prendre le contrôle de sa vie (professionnelle…) en assumant ces rôles !

Soyez votre propre entrepreneur :

  • Tous les deux à trois mois, durant 60 minutes, soyez votre CODIR : revisitez vos objectifs à long terme !
  • Tous les mois, faites votre revue de COPIL : évaluez vos projets, revoyez vos priorités, …
  • Toutes les semaines, prenez 30 minutes supplémentaires en fin de semaine, et soyez le manager : faites le point sur l’agenda passé, sur les projets en cours, capitalisez, analysez et planifiez la semaine à venir.
  • Tous les « x » jours, en fonction du type de projet, soyez le chef de projet : faites le point sur l’avancement du/des projet(s), pilotez/validez/adaptez le(s) planning(s) à suivre, …
  • Le reste du temps, soyez l’acteur : soyez dans l’action. Planifiez en fin de journée le jour à venir en accord avec les objectifs & priorités de plus haut niveau (ceux-ci-dessus).

N’oubliez pas, bien sur, votre écosystème et restez synchronisé avec les valeurs, la culture, la stratégie, les directives business, les orientations de votre comité de pilotage, les choix de votre manager, tout en recherchant la satisfaction de vos client, qu’ils soient internes ou externes.

Et rappelez vous : une planification ne deviendra une expérience d’apprentissage et une compétence accrue que si le retour d’expérience, la capitalisation sont à l’œuvre pour toutes vos lunettes de focalisation !

Et vous, qui êtes-vous à l’heure actuelle ? Quel(s) rôle(s) pensez-vous jouer ? Quelles lunettes vous paraissent importantes à endosser ?

Promotion du jour : 5 paires de lunettes pour le prix d’une !

 

Pour mieux vous affirmer dans vos projets, je vous propose la formation Cegos Le leadership du chef de projet

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.